Baratte à beurre : Guide d’achat et comparatif avec tests, avis et astuces !

Ce n’est pas que je sois un expert en gastronomie, mais j’aime me faire plaisir et manger des bonnes choses, autant que faire se peut. Je me suis récemment penché sur un sujet dont je vais vous faire part dans mon blog : la fabrication du beurre. On trouve aujourd’hui encore, des petits appareils destinés à faire du beurre de manière artisanale. Ces appareils s’appellent des barattes à beurre. Comment faire du beurre avec une baratte ?  Je vous propose ici un test comparatif et mon avis concernant ces barattes, dans un guide d’achat qui devrait vous éclairer sur le sujet. J’espère ainsi vous aider à faire votre choix et trouver la baratte à beurre qui vous conviendra le mieux. Je rajouterai à ce guide un accessoire qui, m’est apparu indispensable une fois que j’ai appris son existence : Le moulin à beurre qui vous permettra de tartiner aisément un beurre directement sorti de votre réfrigérateur.

Baratte : Comparatif 2018

 kilner baratte à beurremoulin a beurre
Référence
Baratte Kilner
Baratte la bonne graine
Moulin Moha Presto
Contenance
300ml
1600ml
125g
Ma note
8.3
6.8
7
Prix
€€
€€€

Tests / Avis des meilleures barattes a beurre

Le meilleur rapport qualité/prix : Kilner

Bien que cette baratte à beurre soit meilleur marché, elle n’en est pas moins celle que j’ai préférée. Pour son design pour commencer. Un très bel objet au look authentique, avec ses poignées dont cellule supérieure est gravée au nom de Kilner. Son bocal aussi, en verre au nom aussi de Kilner. En dehors des moments où vous vous en servirez, laissez-la poser sur un meuble ou sur une étagère, dans votre cuisine, ne la cachez pas, ce serait dommage. J’ai apprécié la contenance bien inférieure à celle de la baratte à beurre La Bonne Graine, mais elle est largement suffisante. Vous préparerez de plus petites quantités de beurre. Celui-ci n’aura pas le temps de rancir dans votre réfrigérateur. Vous aurez moins d’efforts à ne fournir qu’avec une grande quantité de beurre à battre. Son mécanisme métallique, est un gage de plus de solidité. Les pales sont en silicone. Une dizaine de minutes vous suffiront pour obtenir votre beurre frais. Cette baratte à beurre enchantera longtemps vos petits déjeuners. Vous ferez une très bonne acquisition en optant pour ce modèle vous trouverez ici le test complet de cette baratte à beurre Kilner.

Kilner Baratte à beurre en verre

Baratte efficace au look vintage

Mon choix numéro deux : La Bonne Graine

On retrouve dans le design de cette baratte à beurre La Bonne graine, la même volonté que le constructeur de la baratte Kilner d’afficher un look vintage. On retrouve les poignées en bois comme sur le modèle précédent, le bocal en verre un peu moins joli. Je trouve que le but esthétique serait complètement atteint si ces pignons en plastique blanc ne venaient jurer avec le reste de l’appareil. Cela est bien dommage. La deuxième chose qui me fait préférer la baratte à beurre Kilner à celle-ci est sa taille. Elle mesure 40 centimètres de hauteur, contre 27 centimètres pour la baratte Kilner. Ce qui rend cette baratte assez encombrante. Cette différence de taille pourrait n’être pas un désavantage si c’était vraiment utile ou nécessaire.
En effet, cette baratte à beurre a été conçue pour pouvoir préparer une assez grande quantité de beurre en une fois. Avec son 1,6 litre de volume, vous pourrez obtenir environ 300 grammes de beurre, ce qui est beaucoup, surtout quand il va falloir mouliner pour battre tout cela et que le beurre deviendra au fur et à mesure de plus en plus compact. C’est à ce moment que le système de pignonnerie en plastique risque de vous montrer ses points faibles. Sous un effort trop important, l’engrenage saute. Il est donc conseillé de procéder par moitié de volume à peu près et ainsi préserver longtemps l’intégrité de votre baratte à beurre. La pale de battage est en Inox. Pour ce qui est de l’efficacité de cette baratte à beurre, si vous appliquez les quelques conseils donnés plus haut, vous obtiendrez un beurre irréprochable. Il vous faudra en moyenne dix minutes de moulinage pour arriver à un beurre fini. C’est donc une baratte fonctionnelle, qui de plus est jolie, ce qui ne gâche rien. Elle pourra trôner à la vue de tous, sur un meuble de cuisine. Pour la partie supérieure de la baratte La Bonne Graine, il vaut mieux éviter le nettoyage au lave-vaisselle qui pourrait abîmer les parties en bois. Pour ce qui est du bocal, par contre il n’y a aucun problème. Je vous propose de consulter mon avis plus détaillé en suivant ce lien.

Baratte à beurre à l'ancienne la bonne graine

Une baratte au design vintage

En troisième position car hors catégorie : le moulin à beurre Presto Moha

Bien qu’il soit en fait « hors compétition » puisqu’il n’a pas la même fonction que les deux barattes à beurre que j’ai présentées plus haut, je vous présente aussi ce moulin à beurre Presto Moha car c’est un accessoire tout à fait complémentaire des deux barattes à beurre. La fonction principale de ce moulin à beurre, est de vous délivrer dès la sortie du réfrigérateur un beurre que vous pourrez directement tartiner, y compris sur vos biscottes sans casser celles-ci. Votre beurre sortira de ce moulin sous la forme de fins spaghettis malléables.
Il vous suffira pour cela simplement de tourner la grosse molette, qui elle actionnera un pas de vis à l’intérieur de votre moulin à beurre. Le beurre est poussé par un disque de plastique, le forçant à sortir par les petits trous d’un disque Inox en sortie du moulin à beurre. C’est un système de presse en fait. Ce moulin à beurre Presto Moha pourrait vous donner quelques soucis si vous ne respectez pas les principes de base de la conservation du beurre. N’essayez pas par exemple de mouliner un beurre congelé, ou c’est l’échec assuré. Un beurre se conserve à environ quatre degrés, dans la partie haute du réfrigérateur. La deuxième fonction qui n’est pas des moindre de ce moulin à beurre, c’est de servir de boîte à beurre. Ce moulin à beurre ira directement dans votre réfrigérateur. Votre beurre y sera protégé contre les mauvaises odeurs qui pourraient traîner votre frigo. Nous avons tous connu les moments de galère quand on essayait de tartiner une biscotte ou une tranche de pain avec un beurre dur comme du bois. Vous pourrez laver sans souci votre moulin à beurre en le mettant dans votre lave vaisselle. Le prix de ce moulin à beurre est on ne peut plus raisonnable par rapport aux services qu’il vous rendra chaque jour. Vous pourrez consulter mon avis plus détaillé en cliquant sur ce lien.

Moulin à beurre Moha Presto

Un moulin à beurre pas cher et efficace

Les critères à prendre en compte dans l’achat de votre baratte à beurre

-De par leur simplicité de conception, les barattes à beurre ne demandent pas beaucoup de critères particuliers. Vous trouverez, comme décrit plus haut, des barattes de volume différent. J’ai conseillé plutôt un petit volume car il faut savoir que le beurre de baratte maison ne se conserve pas aussi longtemps qu’un beurre industriel de grande surface. Préparer une grande quantité de beurre si vous vivez seul(e) ou en couple serait dommage car vous devrez le conserver plus longtemps et vous y perdrez en goût. Un beurre de baratte-maison naturel se conserve en moyenne quatre ou cinq jours en gardant sa pleine saveur. Après il risque de devenir rance.
– Il faut regarder aussi le mécanisme de la baratte à beurre. Assurez-vous que la pignonnerie est de conception assez solide, et préférez des engrenages métalliques à d’autres en plastique.
– Le prix enfin, est un critère de choix, et les deux barattes à beurre que j’ai sélectionnées entrent bien dans ces critères avec des prix raisonnables.

Pourquoi faire son beurre soi-même ?

Bon nombre de beurres que l’on trouve dans le commerce est additionné de produits divers, soit pour améliorer artificiellement le goût, soit pour donner une couleur plus jolie au beurre, se rapprocher du beurre authentique. En faisant vous-même votre beurre de baratte, vous maîtriserez la qualité de ce que vous mangez, vous pourrez aussi bien faire du beurre de baratte bio, du beurre salé, demi-sel ou doux. Il existe bon nombre de recettes de beurre. Vous pourrez même ajouter des épices selon votre goût et utiliser ce beurre dans votre cuisine. Et puis l’argument de poids : le goût. Peut-être n’avez-vous jamais goûté un beurre maison ou un beurre de ferme. C’est tout simplement incomparable. Le jeu en vaut vraiment la chandelle, pour un petit budget, vous vous ferez plaisir et ferez plaisir à votre entourage. Devenez un expert gastronome en beurre de baratte maison.

Une autre raison qui pourra faire sourire surtout quand on n’est pas concerné : la pénurie de beurre. À la fin 2017, une baisse de la production laitière a déclenché une pagaille sans précédent. Les experts, mal avisés, annoncèrent une imminente pénurie de beurre. Il n’en fallut pas plus pour que les consommateurs se ruent dans les rayons frais pour dévaliser en quelques heures tout le stock de beurre. Les grandes surfaces eurent du mal à faire en sorte que les choses rentrent dans l’ordre. Avec une baratte à beurre chez vous, au moins vous serez à l’abri de ce genre de désagrément.

Un autre avantage de ces barattes à beurre est qu’elles sont autonomes. Enfin, à condition que vous actionniez la manivelle. Mais vous pourrez, si cela vous chante emporter avec vous votre baratte à beurre, vous n’avez pas besoin d’avoir une prise électrique à portée de main. Et pourquoi ne pas apporter votre baratte à beurre et votre moulin à beurre en vacances, en caravane ou mobil-home ?

Comment faire du beurre avec une baratte ?

L’utilisation d’une baratte à beurre est somme toute plutôt simple. Il ne vous faudra que deux ou trois essais avant d’acquérir le  » coup de main « . Vous trouverez le bon rythme, car c’est là un des secrets de la réussite d’un bon beurre de baratte. Une cadence de battage régulière, ni trop rapide, ni trop lente vous assurera le succès dans votre préparation.

Recette du beurre de baratte maison à l’ancienne

Il est temps maintenant de se relever les manches et de se mettre à l’œuvre.
Quels sont les ingrédients qui entrent dans la composition d’un beurre de baratte ? Il est difficile de donner des dosages précis pour l’élaboration du beurre maison tant les critères sont nombreux. Une petite promenade sur le net suffit à vous montrer que seule l’expérience de plusieurs fabrications vous apprendra quelles sont vos propres recettes. Tout dépendra vraiment en priorité de la crème fraîche que vous allez utiliser.
– La crème crue qui n’a pas été pasteurisée donne un beurre plus goûteux mais que vous devrez consommer très rapidement, dans les deux jours car il se dénature très vite.
–  La crème fraîche pasteurisée qui sera toujours liquide sans que cela n’influe sur la fabrication de votre beurre. Il se conservera plus longtemps dans les cinq jours.
– La crème fraîche épaisse maturée : dans laquelle on a ajouté des ferments lactiques pour provoquer la coagulation.
– On voit aussi aujourd’hui apparaître des crèmes fraîches dites  » semi-épaisses « .
Autant vous dire donc que vous aurez à faire vous-même vos propres expériences, ce qui n’est pas inintéressant. Essayez différentes marques, différents types de crème et faites-vous vos recettes.
Je vous donne donc ici une recette de base.  Pour un type de crème fraîche.
Pour préparer 150 grammes de beurre il vous faudra :
–  40 centilitres de crème fraîche entière, avec au minimum 30% de matières grasses .
–  Entre deux et quatre grammes de sel (facultatif selon votre goût)La quantité de beurre obtenu variera en fonction du taux de matières grasses de votre crème fraîche.  Là aussi vous pourrez en essayer plusieurs, mais toujours avec un minimum de 30% de matières grasses. Une crème allégée ne vous donnera rien.

Préparation de votre beurre de baratte à l’ancienne

Il est tout d’abord impératif que votre crème fraîche soit à température ambiante pour que le beurre se forme. Si vous utilisez une crème fraîche directement sortie du frigo, c’est l’échec assuré. Sortez donc votre crème fraîche au moins deux heures avant de commencer. Versez donc votre crème fraîche dans votre baratte à beurre et le sel. Refermez bien votre baratte et commencez à actionner la manivelle. Le rythme de battage doit être régulier. Il ne doit pas être ni trop rapide, ni trop lent. La matière grasse commencera par se séparer du petit lait (aussi appelé babeurre) sous forme de petits grains. Vous trouverez rapidement votre rythme de croisière au fur et à mesure que vous verrez les particules de matières grasses s’agglutiner autour des pales de votre baratte. Le petit lait tombera au fond du bocal. Quand la manivelle commencera à résister de plus en plus, vous pourrez ralentir votre mouvement. Dès que les éléments de matière grasse ne formeront plus qu’une masse compacte, votre beurre sera prêt et vous pourrez arrêter le battage. Votre crème fraîche se sera transformée en un beau beurre jaune clair.
Sortez votre beurre du bocal et essorez le pour bien séparer le beurre du petit lait. Vous pourrez utiliser pour cela un torchon propre, ou un filet à lait ou encore dans une passoire à tamis fin. Placer votre beurre dans le torchon et presser jusqu’à ce qu’il ne sorte plus de petit lait.

Le lavage : S’il restait du petit lait dans votre beurre, cela lui donnerait un goût acide. Pour bien éliminer complètement le petit lait, lavez votre beurre à l’eau claire et la plus froide possible, pour éviter qu’il ne se ramollisse trop. Prenez votre beurre dans vos mains, et sous le robinet malaxer le. Vous verrez dans un premier temps l’eau de rinçage devenir blanche, s’éclaircissant de plus en plus jusqu’à devenir totalement claire. Ce sera signe que le rinçage est terminé. Il est temps maintenant de donner à votre beurre sa forme finale. Si au cours des dernières opérations votre beurre est devenu un peu trop mou pour pouvoir le travailler, mettez-le quelques minutes au réfrigérateur.

La forme finale de votre beurre dépendra de vous. Vous pourrez soit tout simplement en faire une motte ou une plaquette posée dans une assiette. Il existe aussi des moules à beurres de toutes formes que vous pourrez utiliser. , je vous conseillerai d’en faire une plaquette et de le mettre directement dans le moulin à beurre Presto Moha. Sinon emballez bien votre beurre dans un papier aluminium avant de le mettre au frigo.

Vous pouvez regarder cette vidéo qui vous montrera la préparation du beurre avec la baratte à beurre La Bonne graine

 

Le principe du barattage : Le barattage, action de battre le lait consiste à séparer la matière grasse du lactosérum, plus communément appelé petit lait ou encore babeurre. Les premières barattes à beurre étaient faites soit en bois ou en cuir (voir photo ci-dessous). Dans ce type de baratte, le piston dans un mouvement de haut en bas, venait frapper la crème au fond du tonneau.

Pour les barattes à beurre d’aujourd’hui comme La baratte à beurre la bonne graine de notre essai, ou la baratte à beurre Kilner, c’est une où des pales en rotation qui vont agiter les molécules de gras, les forçant à se séparer du petit lait.

Un peu d’histoire…

C’est avec la domestication des vaches qu’est apparu le beurre. Cela ne date pas d’hier puisque l’on estime à 10 000 ans l’apparition du beurre. C’est en battant la crème du lait que les Sumériens, considérés comme la première civilisation au monde, découvrirent le beurre. Plus tard, les Romains dédaignant ce produit s’en servaient comme crème de beauté, préférant pour la cuisine l’huile d’olive. Au Moyen Âge le beurre était plutôt consommé par les pauvres, contrairement à l’huile d’olive qui était plus compliquée à obtenir et qui dépendait d’une seule récolte annuelle. Ce n’est qu’à partir du XVe siècle que le beurre commence à être apprécié par les nobles et qu’apparurent les premiers beurriers sur leurs tables. Aujourd’hui le beurre est un produit de consommation courante. Quelle que soit la classe sociale, on le trouve dans quasiment tous les pays du monde. La couleur jaune du beurre varie, de clair a plus foncé, en fonction du mode d’alimentation des vaches qui produisent le lait. Et donc selon les régions ou les pays, on trouvera des beurres différents aussi bien par leur couleur que par leur saveur.

Le beurre dans toutes ses déclinaisons

Le beurre peut être utilisé de tout un tas de façons. Quand on parle de beurre on pense immédiatement à tartines et à petit déjeuner. C’est d’ailleurs là qu’on l’utilise le plus souvent. Mais vous pouvez tout aussi bien, au gré de votre imagination et de vos goûts, préparer des beurres aux épices que vous incorporerez dans vos préparations de sauces. La liste serait trop longue à vous donner ici tellement il existe de recettes différentes. Il suffit de surfer un peu sur le net pour s’en rend comte
– Le beurre au cerfeuil et à la ciboulette : excellent pour accommoder vos viandes et vos poissons.
– Le fameux  » beurre d’escargot  » – Un peu de sel, du poivre blanc, de l’ail, de l’échalote et du persil.
– le beurre à l’ail : pour les viandes rouges, les légumes. Très bon aussi dans les recettes de moules.
– le beurre au bleu pour étaler sur vos grillades
– le beurre marchand de vin également excellent sur des grillades
– le beurre d’anchois pour le poisson, l’agneau, le bœuf
– le beurre de curry avec les viandes, les poissons et les fruits de mer.
Et bien d’autres encore…

Pour conclure, j’espère vous avoir suffisamment informé sur les Barattes à beurre ainsi que sur le moulin à beurre, sur leur utilisation et sur le beurre en général.
Vous retrouverez les tests effectués sur mon blog ainsi que les liens pour pouvoir commander au meilleur prix votre baratte et-ou votre moulin à beurre.
Je vous souhaite beaucoup de bonheur dans l’élaboration de vos recettes. Que vos petits déjeuners et vos repas soient un festival de saveur. Merci de m’avoir lu jusqu’au bout.